Des biologistes ont rallongé la vie de souris en les modifiant génétiquement avec un composé synthétique appelé SkQ1

https://t.co/5oZeYapHLQ